La contention

15162988 s

- C’est la période dévolue au maintien du résultat acquis durant le traitement actif.

- Elle peut durer 1 ou 2 ans selon les besoins et cas (ampleur de la déformation initiale, difficulté de la correction, retard-décalage de la croissance) en accord et avec le remboursement des caisses d'assurance maladie, car il faut stabiliser les dents dans leur nouvelle position et permettre à l'ensemble des gencives, os, ligaments et fibres élastiques de se consolider.

- En effet, il est scientifiquement établi qu'une année, au minimum est indispensable à cet effet.

- Durant cette étape, je contrôlerai moi-même, la stabilité des dents, l'alignement réalisé, ainsi que l'occlusion obtenue (contacts arcades dentaires supérieure/inférieure) statique ou fonctionnelle.

- Pendant cette période, je conseillerai le patient, sur le port des appareils quand ils sont amovibles, réglerai ces derniers et changerai de dispositif chaque fois que nécessaire, ou en cas de détérioration ou perte.

- La bonne évolution des 3ièmes molaires (dents de sagesses) sera également surveillée.

- Après une étude radiographique, il est aisé de détecter leur nombre, leur axe d'évolution, position, morphologie.

- Souvent leur forme est anormale, leur évolution rendue impossible par manque de place.

- Dans ce cas, leur extraction (germectomie) est à envisager avec le chirurgien dentiste traitant ou chez un stomatologue.

Il est important de savoir à se stade, que les corrections fonctionnelles musculaires, obtenue durant le traitement actif, parallèlement à l'alignement dentaire, doivent perdurer afin de permettre la stabilisation de ce dernier. Ceci est à vérifier durant la contention, par moi-même en y associant parfois des séances d'orthophonie. 

Dans ce but j'utiliserai des appareils individualisés, amovibles, fabriqués sur mesure, au cas par cas, et non pas des contentions collées définitives qui n'empêcheront pas forcément les dents de bouger, qui retiennent le tartre et ce, sans contrôle.

Cette étape est destinée à maintenir les résultats obtenus, stabiliser les dents dans leur nouvelle position afin d'éviter ou limiter autant que possible une récidive (retour des dents en malposition).

Divers appareils ou dispositifs existent, pour ce faire, choisis par le praticien, en fonction du problème initial traité, de la disponibilité du patient, etc.. :

- Appareils type plaque palatine (faux palais)

- Gouttières individualisées transparentes

- Arcs linguaux scellés (face interne des dents)

- Appareils bimaxilaires transparents souples réalisés sur mesure portés à la maison (style protège dents).

J'expliquerai les conditions de port des appareils amovibles.

Contention suivie sérieusement = résultat plus stable, à court ou long terme.

 

 

Horaires du cabinet

> Le lundi : de 14 h 30 à 19 h 15

> Le mardi, mercredi et vendredi :

de 08 h 30 à 12 h 00 et

de 14 h 00 à 19 h 15

> Le samedi matin : de 09 h 00 à 13 h 15

 

En cas d'urgence merci de vous reporter au chapitre " conseils pratiques "

Pour nous contacter

Tél : 03 84 47 35 00

 

 

Urgences

Que faire en cas d'urgence

> Consulter la rubrique conseils pratiques

> Contacter notre cabinet

> En déplacement, rechercher un   orthodontiste sur le site viaortho

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour notamment réaliser des statistiques de visites