L'orthodontie des enfants

 38728897 sLes traitements pour les jeunes enfants débutent vers l'âge de 6-7 ans de préférence.

Si vous constatez une ou plusieurs anomalies suivantes chez votre enfant, il est souhaitable de consulter un spécialiste :

- votre enfant utilise une tétine, suce son pouce ou d’autres doigts,

- votre enfant présente un défaut de prononciation,

- votre enfant bouge anormalement ses lèvres quand il avale les aliments, ou à  la déglutition ; il suce sa lèvre , passe souvent sa langue entre les lèvres, ses lèvres sont souvent gercées etc...

- la déglutition et la mastication sont anormales,  bruyantes, ou difficiles.

- il existe des ronflements nocturnes, une difficulté à l’endormissement, des troubles du sommeil,

- votre enfant éprouve des difficultés à ouvrir, fermer la mâchoire inférieure, mouvement dévié, douleurs, craquements,

- il présente d'autres problèmes, selon vous, dents en avant, écartées,  en malpositions, ou non  des dents non évoluées.

Concernant l'âge de début de traitement, il vaut mieux tôt que tard. 

Un praticien, médecin, dentiste, ostéopathe, orthophoniste, vous conseillera de consulter un spécialiste en orthodontie.

Cependant vous pouvez consulter vous-même un orthodontiste directement si vous constatez un problème chez votre enfant dès 6 ans, la consultation est remboursée. 

Si nécessaire, nous proposerons à votre enfant une démarche d’éducation fonctionnelle, dans le cadre de son  traitement.

Elle  consiste à corriger les anomalies fonctionnelles, respiratoires , déglutition, posture , par des exercices, conseils, et le port d’un appareillage spécifique, adapté à l'âge et à la déformation, amovible, porté à la maison, indolore, fabriqué dans des matériaux de qualité, de provenance connue de façon à exclure tout risque allergiques.

En effet, souvent les dysfonctions sont à l'origine de nombreuses anomalies dento-maxilaires, elles perturbent l'équilibre du patient, la croissance des mâchoires et sa qualité de vie.

Non détectées, non corrigées, ou insuffisamment corrigées, elles vont aggraver la situation, rendre moins efficace l'alignement dentaire même avec un appareil multibague, augmenter la durée du traitement, voir s'opposer à l'obtention d'un bon résultat et rendre impossible la stabilité  à long terme de ce dernier. Bien suivie, elle permet de réduire en temps et importance le traitement chez l'adolescent.

Dans ce contexte, l'expérience et la qualification du praticien, la coopération des parents, tout comme le sérieux du patient sont gages de réussite.

Un traitement d'orthodontie efficace, autorisant une respiration nasale permanente permettra, outre une croissance dento maxilaire harmonieuse, le rétablissement d'un sommeil réparateur, sans trouble, et d'éviter autant que possible, les complications futures, graves que sont les apnées du sommeil, et leurs conséquences (HTC-AVC-SAOS) ( voir le site SFODF).

Comme dit, dans son rapport de 2006, la Haute Autorité de Santé recommande en orthodontie, un début de traitement précoce, dès l'âge de 6 ans, et un traitement global, pour agir non seulement sur l'alignement des dents, mais aussi sur leur environnement : croissance osseuse (orthopédie), fonctionnement musculaire (éducation fonctionnelle), respiration, phonation, déglutition, mastication, posture, en association éventuelle avec différents thérapeutes (médecin, orthophoniste, kinésithérapeute, ostéopathe, médecin ORL, allergologue).

Cette période de traitement à partir de 6-7 ans peut permettre aussi :

- Un reformage, élargissement des arcades afin de trouver la place nécessaire à l'éruption des dents définitives évitant des extractions inutiles iatrogènes futures.

- Un alignement des dents.

Les points clés :

Qualification et expérience du praticien

Travail d'équipe (patient, parents, praticien)

Motivation du patient

Respect des consignes et prescriptions données

Port régulier, assidu et quotidien du patient

Dispositifs médicaux, éprouvés, indolores, ayant prouvé leur efficacité et innocuité (pas de danger et/ou allergies dues aux matériaux) dont la provenance est connue (traçabilité, impact sur l'environnement).

L'orthodontie du pré-adolescent - Traitement d'interception ou orthopédique

Ces traitements peuvent être entrepris successivement ou simultanément.

En plus de ce qui est dit précédemment, cette phase de traitement va mettre l'accent sur les défauts de croissance des mâchoires, par exemple,une mâchoire supérieure trop étroite ou une mâchoire inférieure trop en avant (prognathe) ou en arrière (rétrognathe).

Le but est de favoriser une croissance bi-maxilaire tridimensionnelle équilibrée afin d'éviter une intervention chirurgicale plus tard.

Divers dispositifs bien tolérés existent, en association à l’appareil multibague, si besoin (partiel ou complet) et avec des auxiliaires.

Horaires du cabinet

> Le lundi : de 14 h 30 à 19 h 15

> Le mardi, mercredi et vendredi :

de 08 h 30 à 12 h 00 et

de 14 h 00 à 19 h 15

> Le samedi matin : de 09 h 00 à 13 h 15

 

En cas d'urgence merci de vous reporter au chapitre " conseils pratiques "

Pour nous contacter

Tél : 03 84 47 35 00

 

 

Urgences

Que faire en cas d'urgence

> Consulter la rubrique conseils pratiques

> Contacter notre cabinet

> En déplacement, rechercher un   orthodontiste sur le site viaortho

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour notamment réaliser des statistiques de visites